Tremplin VAE accompagne vos recherches et s’adapte à votre budget

Toute démarche VAE comporte un coût qui peut être pris en charge par les organismes qui participent au financement de la formation continue.

Vous êtes salarié(e)

Vous pouvez financer votre projet de Validation des acquis de l’expérience dans le cadre du CPF (Compte Personnel de Formation) en utilisant vos droits acquis (150 heures cumulables sur 8 ans). Si le CPF ne suffit pas à couvrir tous les frais exigés par votre projet VAE, l’entreprise peut utiliser la période de professionnalisation pour compléter le financement. Vous pouvez également passer par l’OPCA dont dépend votre entreprise.

Dans le cas où ces financements ne suffisent pas, vous pouvez aussi mobiliser un congé VAE auprès du Fongecif (ou autre OPACIF le cas échéant). Ce congé VAE est un droit inscrit dans le code du travail vous permettant d’obtenir une autorisation d’absence en vue de réaliser votre démarche de validation, avec un maintien de la rémunération sur une durée maximum de 24 heures d’absence.

Il est à noter que dans chaque cas de figure qui va suivre, les 3 années d’expérience dans le domaine du diplôme visé demeurent un pré-requis.

  • Vous êtes en contrat à durée indéterminée : aucune condition d’ancienneté n’est requise pour avoir droit au congé VAE.
  • Vous êtes en contrat à durée déterminée : vous devez remplir la condition d’ancienneté suivante : 24 mois, consécutifs ou non, d’activités salariées dans les 5 dernières années, dont 4 mois en CDD, au cours des 12 derniers mois.
  • Vous êtes intérimaire : aucune condition d’ancienneté n’est requise pour avoir droit au congé VAE. Renseignez-vous auprès du FAF du travail temporaire.
Tremplin-VAE vous accompagne dans votre projet !